Mes conseils pour lutter contre l’acné de l’adulte naturellement

Pour faire suite à l’article que j’ai publié il y a quelques jours dans lequel je faisais un petit bilan après un an et demi sans prendre de pilule contraceptive, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant que je vous fasse le point sur mon rituel anti-acné.

Même s’il y a encore quelques petites choses qui me chagrinent un peu comme mes points noirs je suis dans l’ensemble plutôt satisfaite de l’état de ma peau et je n’aurai pas imaginé pouvoir retrouver une jolie peau aussi rapidement après l’arrêt de la prise de ma pilule.

Je vous dévoile donc les petits gestes que j’ai mis en place depuis environ un an et demi

Une alimentation saine : indispensable pour une jolie peau

La peau reflète ce qui se passe à l’intérieur de notre corps. Adopter une alimentation saine est donc le meilleur moyen d’avoir une jolie peau. Inutile de changer radicalement votre alimentation si vous mangez déjà sainement : veillez simplement à diminuer votre consommation de viande, de produits laitiers, de plats préparés et de sucre. Ces aliments ont tendance à causer des inflammations et l’acné est en partie un phénomène inflammatoire.

Une bonne hydratation est aussi très importante puisque cela permet au corps d’éliminer les toxines.

Une routine anti-acné

Les crèmes s’avèrent bien souvent insuffisantes pour lutter contre l’acné puisqu’elles n’agissent qu’en surface et n’empêchent donc pas la survenue de nouvelles imperfections. Elles peuvent au mieux participer à la résorption plus rapide de celles déjà présentes.

Dans le cadre d’une acné légère ou moyenne je ne vous conseille pas, dans un premier temps du moins, de prendre des antibiotiques ou autres traitements dermatologiques internes qui risquent d’entraîner des effets secondaires non négligeables.

A l’inverse il peut être intéressant de nettoyer le foie car un foie surchargé va entraîner une hausse de la production de sébum et donc la survenue d’acné. Afin de détoxifier le foie on peut faire appel à des plantes comme le romarin, le radis noir ou la reine des près. La détox est à effectuer après avoir effectué un rééquilibrage de son alimentation, sans quoi elle peut s’avérer très néfaste pour l’organisme. Il est préférable qu’elle ne dépasse pas une vingtaine de jours. Dans tous les cas il peut être utile de consulter un naturopathe avant d’entamer une cure détoxifiante.

Le curcuma peut aussi être un allié de choix pour lutter contre l’acné puisqu’il participe à la réduction de l’inflammation. Afin de profiter pleinement de ses bienfaits il est préférable de l’associer à du poivre noir et à des lipides qui vont participer à la bonne absorption du curcuma. Il existe des gélules de curcuma qui associent le curcuma au poivre noir.

Il n’est pas utile de multiplier les cosmétiques pour obtenir une jolie peau.

Pour le nettoyage un savon ou un gel nettoyant doux suffisent. Certains possèdent des principes actifs qui permettent de lutter contre les imperfections comme le laurier. Dans tous les cas il est indispensable de procéder à un nettoyage minutieux (mais doux) de sa peau chaque soir, sans quoi tous les autres gestes anti-acné s’avèreront totalement inutiles. Un bon démaquillage est l’étape la plus importante pour une jolie peau.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les huiles végétales peuvent se révéler très intéressante pour lutter contre l’acné. Ma préférée est l’huile végétale de noisettes qui, en plus de réguler l’excès de sébum, possède des propriétés cicatrisantes et adoucissantes. Elle permet d’hydrater la peau tout en aidant à la diminution de la quantité de sébum produite. Car il est important de le rappeler : une peau à imperfections peut-être très déshydratée et cette déshydratation entraîne une hausse de la production de sébum qui participe au développement de l’acné. L’hydratation est donc très importante pour lutter contre les imperfections surtout lorsque la peau a été mise à mal par des traitements anti-acné prescrits sur ordonnance.

Et vous souffrez-vous vous aussi de petites imperfections et quels sont les gestes qui vous ont permis de vous en débarrasser ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

3 commentaires

  1. Hello, j’ai des problème d’acné hormonale après l’arret de ma pillule. Et cette fois ci je me suis pas ruée chez dermatologue. Je cherche à traiter d’une autre manière donc merci pour tes conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *