Devenir créative

La créativité a été la source pour moi de nombreux questionnements et le carnaval d’articles lancé par Emeline m’a donné envie de parler de ce sujet.

Pour résumer mon rapport à la créativité je dois dire que j’ai toujours voulu être créative mais j’ai toujours eu l’impression de ne pas y arriver, que cela n’était pas fait pour moi.

Je n’ai jamais eu un imaginaire très développé et j’ai depuis petite préféré les essais aux romans et les documentaires aux films. Pour qu’une histoire me plaise et que je rentre dedans il faut qu’elle soit « possible en vraie ». Exit donc les films ou livres fantastiques aux créatures imaginaires.

Mes études scientifiques puis mon métier d’analyste n’ont pas sollicité mon esprit créatif. Je restais ainsi dans ma zone de confort.

Car je dois avouer une chose : créer m’a toujours stressé. Je n’arrive pas à partir de rien pour créer quelque chose. Je dois sans cesse me rassurer en regardant ce que font les autres, en m’inspirant un peu partout en quelque sorte. Ce qui fait que mon œuvre n’est en réalité que le résultat de copier-coller successifs de ce que j’ai pu voir un peu partout. Créer en partant de rien est pour moi comme me jeter dans le vide : je ne m’en sens pas capable. Surtout j’ai l’impression que tout a déjà été fait que je ne pourrais apporter qu’une médiocre copie de ce qui existe déjà.

Cependant si je n’ai jamais aimé créer j’ai toujours rêvé d’être douée dans ce domaine et de créer des mises en scènes ou une ligne de prêt à porter.

De petites et grandes idées

Ces derniers mois pour la première fois je me suis surprise à avoir des idées, à réfléchir à des concepts novateurs. J’ai pour une fois trouvé que ces idées n’étaient pas mauvaises et surtout ces premières idées m’ont donné envie d’exploiter la créativité que j’avais en moi.

Au départ je n’associais pas ces idées à de la créativité car pour moi ce terme était associé aux travaux manuels et à l’art. Puis je me suis rendu compte que la créativité englobait bien plus de choses que je ne le pensais.

Souvent mes idées viennent en courant, en écoutant mes podcasts favoris (je suis une grande fan de podcast) ou le soir avant de me coucher. Je prends dès que je peux le temps de les noter de peur qu’elles ne m’échappent.

A ma grande surprise, je sens grandir en moi une envie de me lancer dans les loisirs créatifs alors qu’avant c’était quelque chose que je détestais par-dessus tout.

J’ai parfois envie de courir dans un magasin de loisirs créatifs et de créer de jolis choses. J’ai toujours été impressionné par Amelia, la fondatrice de la Nymphea’s Factory qui a un talent fou pour le DIY et un univers que j’adore. Lisa de Make My Lemonade est une fille qui m’a aussi toujours beaucoup inspiré avec ses DIY de folie.

J’ai hâte de réaliser mes premiers DIY qui seront sans doute très simple mais je veux commencer progressivement pour ne pas me dégouter. Je veux aussi continuer à développer ma capacité à avoir des idées. Parce qu’en y réfléchissant une vie sans créativité c’est quand même triste !

Cet article fait partie du carnaval d’article sur la créativité lancé par Émeline du très joli blog Si j’osais.

Crédit photo: @amelia_nymphea
Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

2 commentaires

  1. Chouette article ! Merci 🙂 Oui moi aussi je me sens plus créative le soir Et ton blog est aussi une preuve de ta créativité 😉 Je te souhaite de continuer à t’ouvrir à cette nouvelle part de toi Elle a toute sa place Hâte de découvrir un jour ta ligne de vêtement… et pourquoi pas ! PS: une petite coquille au début de ton article, je m’appelle Emeline 😉

    1. Oups désolé pour cette coquille, j’ai écris trop vite 🙂 Merci beaucoup pour ce petit commentaire très encourageant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *