Ecologie : et si on restait cool ?

Depuis quelques mois la préservation de notre belle planète est au cœur de l’actualité. Les médias, que ce soit à la télévision ou sur Internet, parlent de plus en plus d’écologie et nous enseignent les gestes à adopter au quotidien pour limiter notre impact environnemental.

Cohabitent alors deux types de population : ceux qui ont adopté une démarche écologique depuis un petit moment déjà et ceux qui commencent tout juste à s’y intéresser et qui sont un peu perdus.

Le souci c’est que les premiers ont parfois tendance à être un peu véhément dans leurs propos. Selon eux toutes nos actions devraient être parfaites écologiquement parlant et lorsque ce n’est pas le cas c’est un peu le drame. Or au départ il est difficile d’être parfait et de changer ses habitudes du jour au lendemain.

Il est préférable d’encourager chaque petit geste plutôt que d’être sans cesse dans la critique (« tu consommes des pommes locales mais tu achètes encore des bananes c’est mal »). Personne n’est parfait et trop de rigidité a tendance à braquer les personnes qui souhaitent se lancer dans une démarche plus green en les décourageant.

Pour ma part même si j’essaye de faire du mieux que je peux, je suis encore loin d’être parfaite et certaines de mes actions au quotidien ne sont pas du tout écologiques. Ainsi :

-Je reste parfois trop longtemps sous la douche

 J’adore la chaleur et je ne peux m’empêcher de rester de longues minutes sous l’eau chaude à penser à plein de choses. C’est mon petit moment de déconnexion à moi. J’aimerai tellement qu’on invente un système qui ferai que, lorsqu’on le souhaite, l’eau qui sorte qui pommeau tourne en circuit fermé (car après 5 min sous la douche l’eau qui s’en va n’est plus vraiment sale).

-Je n’ai pas encore atteint le zéro déchet

 Il m’arrive encore souvent d’acheter des aliments suremballés au supermarché. Cela me fait mal au cœur de jeter tous ces morceaux de plastique à la poubelle mais je ne sais pas encore vraiment comment faire autrement pour certaines choses sans que cela ne modifie trop mes habitudes. Je n’ai pas le temps de tout cuisiner moi-même donc je cède parfois à la facilité en achetant des pâtes fourrées par exemple, du gruyère râpé ou des yaourts qui sont à chaque fois dans des emballages en plastique.

-Je jette parfois de la nourriture périmée (ou ne finis pas mon assiette au restaurant)

Jeter de la nourriture périmée est une des choses qui me fait le plus culpabiliser. Je ne peux m’empêcher de penser aux ressources qui ont été utilisés pour produire cet aliment et même parfois à la vie qui a été sacrifié (lorsque c’est du poisson par exemple, chose qui arrive heureusement très rarement). Même chose au restaurant je déteste ne pas finir mon assiette (rien à voir mais je trouve qu’au restaurant les assiettes sont toujours trop copieuses ce qui est une source de gaspillage énorme).

-J’utilise toujours de l’essuie-tout

C’est une source de déchet énorme mais je n’arrive pas pour le moment à me résoudre à abandonner l’essuie tout. Je ne me vois pas salir des chiffons sans cesse pour devoir ensuite les laver. J’en viens d’ailleurs à me demander si cela serait réellement plus écologique de laver tous ces petits chiffons (avec l’eau et l’électricité) que ça demande que d’utiliser un petit morceau d’essuie tout de temps en temps. D’autant plus que j’en fait une utilisation très parcimonieuse, je ne suis pas du genre à utiliser 3 feuilles pour essuyer 3 gouttes d’eau.

Même si au départ on peut avoir tendance à culpabiliser de ne pas être parfait, il n’y a aucune raison de le faire. Chacun fait du mieux qu’il peut et c’est déjà une très bonne chose.

D’autant plus qu’il est parfois très difficile de trouver un sens à nos actions lorsqu’on voit ce que polluent certaines entreprises, certains pays… Alors oui chaque geste compte mais c’est parfois un peu décourageant de voir cela.

Et vous où en êtes-vous par rapport à l’écologie ? Quelles sont les actions que vous mettez en place au quotidien pour préserver notre belle planète ?

A très bientôt,

Flore

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *