Laits végétaux : lequel choisir

Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus souhaiter consommer de lait de vache. Le mode de production barbare et les effets délétères pour l’organisme de ce breuvage militent en faveur de l’arrêt de sa consommation. Néanmoins il n’est pas toujours facile de savoir vers quelle alternative se tourner. J’ai donc décidé de passer en revue les différents laits végétaux afin de vous guider dans votre choix.

Lait d’amandes : Le lait d’amande est obtenu par le broyage et la filtration d’amandes. C’est un des laits végétaux les plus vendus. Il est riche en fibre et en acides gras insaturés. Grâce à la présence d’émulsine il favorise aussi la digestion des céréales. Le lait d’amandes est peu calorique avec 22.5 calories pour 100ml. En revanche du fait du mixage et du filtrage une grandes partie des nutriments présents dans les amandes disparaissent (vitamines). L’index glycémique du lait d’amandes est de 30 tout comme celui du fait de vache. Le lait d’amande mousse plutôt bien et peut donc servir pour préparer des capuccinos. Il est aussi très utile en pâtisserie et se marie très bien avec le cacao ou les fruits (préparation de smoothie).

Lait d’avoine : Le lait d’avoine est obtenu par le broyage et la filtration de l’avoine. Il est riche en fibres, en glucides complexes et en acides gras insaturés. Le lait d’avoine est de plus très digeste. Son goût est proche du lait de vache et s’intègre parfaitement dans tout type de recettes. Ici aussi du fait du mixage et du filtrage une grandes partie des nutriments présents dans les amandes disparaissent (vitamines). L’index glycémique du lait d’avoine est de 30 tout comme celui du lait de vache.

Lait de riz : Le lait de riz est obtenu par le trempage du riz, son chauffage et enfin sa filtration. Le lait de riz a une teneur très faible en lipides (plus faible que celle du lait d’amandes) et contient majoritairement des acides gras insaturés. C’est aussi un des laits végétaux avec la teneur la plus faible en protéines, sachant que la plupart des laits végétaux contiennent très peu de protéines. Le gros désavantage du lait de riz est qu’il est très riche en glucides avec un index glycémique de 85. Il n’est donc pas recommandé d’en consommer régulièrement.

Lait de soja : Le lait de soja est fabriqué à partir de graines de soja et d’eau. Le lait de soja contient 3.3g de protéines pour 100g soit un peu plus que le lait de vache. Le lait de soja serait le plus digeste de tous les laits végétaux. Cependant le soja est riche en phyto œstrogènes, une substance semblable aux œstrogènes qui ont un impact négatif sur le système hormonal, que ce soit pour les hommes ou les femmes. Pour plus de précisions sur les dangers du soja, vous pouvez lire mon article sur le sujet en cliquant ici.

Lait de coco : Le lait de coco est un liquide préparé à partir de la pulpe de noix de coco râpée. Il est beaucoup plus calorique que le lait de vache et il est riche en graisses saturées. Le lait de coco est cependant riche en fer, potassium et phosphore. Il est recommandé de n’en consommer que de temps en temps.

L’ensemble de ces lait végétaux (hormis le lait de coco) présentent peu d’intérêts sur le plan nutritifs puisqu’ils sont composés en très grande majorité d’eau. Boire des laits végétaux n’a donc pas vraiment d’effets bénéfiques sur la santé. Selon moi, les laits végétaux à privilégier sont ceux d’avoine ou d’amandes. Le lait d’avoine s’évèrera meilleure pour la planète car la production d’amandes nécessite énormément d’eau et entraîne la disparition des abeilles (besoin d’importer des abeilles d’autres régions pour polliniser les amandiers).

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *