Comment maximiser ses chances de réussite lorsqu’on crée son entreprise ?

Créer son entreprise est plus que jamais à la mode. Si auparavant les jeunes rêvaient de faire carrière en finance leur objectif aujourd’hui est plutôt de créer une entreprise, de préférence une start-up.

Pourtant en France un tiers des jeunes entreprises ne soufflent pas leur troisième bougie, preuve que créer son entreprise ne mène pas toujours à la réussite et à la prospérité.

Alors faut-il céder à nos envies de création d’entreprise et quels sont les points d’attention ? On fait le point ici.

Se différencier, se différencier, se différencier

S’il était assez facile de trouver une idée nouvelle de business il y a quelques années, avec la forte hausse du nombre de création d’entreprises cela devient de plus en plus difficile.

Si le projet est très innovant il a plus de chance de « sortir du lot » et il y aura ainsi moins d’efforts de marketing à faire.

En revanche si vous souhaitez lancer une marque de bijoux ou une marque de maroquinerie les choses seront plus compliquées puisque de nombreuses entreprises se sont lancées sur ces segments d’activité ces dernières années. Pour percer il faudra alors se différencier de se qui existe déjà et miser sur l’originalité avec des produits originaux ou communication qui se différencie de ce qui se fait habituellement.

Prévoir un petit capital de départ

Beaucoup d’entrepreneurs à succès aiment dire qu’ils sont partis de rien, souvent pour accroître leur mérite. Pourtant on ne va pas se mentir, plus vous partez avec un capital de départ important et plus vos chances de réussite sont élevées.

De plus il faut prendre en compte le fait qu’une jeune entreprise de gagne au départ pas d’argent et que même si elle en gagnait il est très difficile de se verser durant les deux premières années un salaire confortable. Il est donc recommandé de prévoir une somme de départ permettant de couvrir ses dépenses personnelles pendant au moins une année ou de négocier une rupture conventionnelle dans son entreprise actuelle qui permettra de percevoir des allocations chômage. Sans cela vous risquerait de devoir prendre un petit job à côté ce qui amoindrira vos chances de réussite puisque vous ne pourrez plus vous consacrer à 100% à votre projet.

Attention cependant à ne pas tomber dans l’effet inverse en partant avec un capital de départ trop important qui peut vous pousser à dilapider votre argent en payant pour des choses qui ne sont pas indispensables.

Construire une communauté

Si vous vous lancez sur un projet B to C (business to customers) il est important de construire, si possible en amont, une communauté afin qu’avoir déjà de potentiel acheteurs lorsque votre projet va voir le jour, surtout si c’est un projet en ligne.

Ainsi même si votre produit n’est pas encore mis sur le marché n’hésitez pas à communiquer sur les coulisses de la création de votre entreprise. Cela permet de créer une communauté qui va se sentir proche de vous et qui sera très susceptible d’acheter vos produits une fois qu’ils seront en vente.

Se former avant de se lancer

Quelques bases en marketing ou en gestion maximisent grandement les chances de réussite lorsqu’on crée une entreprise.

Si vous n’avez jamais abordé ces sujets lors de vos études ou dans votre vie professionnelle, je ne peux que vous recommander de suivre une formation ou de lire des ouvrages à ce sujet avant de créer votre entreprise. Cela vous évitera de commettre certaines erreurs et de perdre de l’argent en tâtonnant.

Se faire accompagner

Que ce soit en intégrant un incubateur ou en ayant un mentor, se faire accompagner permet de développer plus vite son entreprise et d’éviter de faire certaines erreurs.

Rejoindre un incubateur permet aussi de se créer un réseau et d’éviter la solitude entrepreneuriale, très souvent présente lorsqu’on lance son entreprise.

Et vous avez-vous déjà crée votre entreprise ou avez-vous envie de sauter le pas ?

Belle journée,

Flore

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *