My Clarins : greenwashing ou pas ?

Souhaitant cibler des femmes plus jeunes, Clarins a créé la marque My Clarins, une gamme de produits green et vegans, en fin d’année 2018.

Le cœur de cible de cette nouvelle gamme : les femmes de 19 à 28 ans qui sont de plus en plus nombreuses à vouloir des produits plus naturels et qui sont les plus grandes consommatrices de produits vegans.  

My Clarins se veut comme une « nouvelle génération de soins qui offrent à la peau le meilleur de la nature pour être en pleine santé »

Afin de cibler ces jeunes femmes Clarins adoptent les mêmes codes que les nouvelles marques tendances du secteur de la cosmétique avec des couleurs pop, une impression de proximité et une présence importante sur les réseaux sociaux.

Mais que se cache-t-il dans ces produits et sont-ils si naturels que cela ?

La gamme My Clarins se compose d’une brume hydratante, d’une crème matité hydratante, d’un stick anti-brillance, d’un gel nettoyant purifiant, d’une crème fraicheur hydratante, d’un soin ciblé imperfections, d’une crème confort hydratante et d’un lait micellaire.

Ces produits, de part leurs propriétés, sont vraiment destinés aux femmes plutôt jeunes même si de plus en plus de femmes ont une peau à imperfection après 30ans.

Afin de voir si les produits proposés par Clarins sont si naturels que cela et ne contiennent que « le meilleur pour lui (la peau) apporter tout ce dont elle a besoin en la dépolluant jour après jour » je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de décomposer la formule de la crème « RE-BOOST crème matité hydratante »

La composition :

« AQUA/WATER/EAU. CETEARYL ISONONANOATE. GLYCERIN. PROPANEDIOL. CETEARYL ALCOHOL. COCOS NUCIFERA (COCONUT) FRUIT JUICE. BUTYLENE GLYCOL. HYDROXYETHYL ACRYLATE/SODIUM ACRYLOYLDIMETHYL TAURATE COPOLYMER. PHENOXYETHANOL. CETEARYL GLUCOSIDE. GLYCERYL STEARATE. PEG-100 STEARATE. PROPYLENE GLYCOL. XYLITYLGLUCOSIDE. DIMETHICONE. CELLULOSE. TAPIOCA STARCH. ANHYDROXYLITOL. ETHYLHEXYLGLYCERIN. PARFUM/FRAGRANCE. SODIUM POLYACRYLATE. SILICA SILYLATE. XANTHAN GUM. XYLITOL. CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE. TARTARIC ACID. CITRIC ACID. GLUCOSE. TAMARINDUS INDICA EXTRACT. SPIRAEA ULMARIA EXTRACT. MARRUBIUM VULGARE EXTRACT. LYCIUM BARBARUM FRUIT EXTRACT. FICUS CARICA (FIG) FRUIT EXTRACT. MALPIGHIA EMARGINATA (ACEROLA) SEED EXTRACT. FURCELLARIA LUMBRICALIS EXTRACT. SODIUM BENZOATE. RHODODENDRON FERRUGINEUM EXTRACT. ARBUTUS UNEDO FRUIT EXTRACT. POTASSIUM SORBATE. SORBIC ACID. LAPSANA COMMUNIS FLOWER/LEAF/STEM EXTRACT. MARIS SAL/SEA SALT/SEL MARIN. CI 14700/RED 4. [V3148A] »

Tout d’abord on peut s’apercevoir que la composition est plutôt très longue pour un produit « naturel ».

Parce que tout décomposer prendrait des heures, je vais me concentrer sur les actifs qui selon moi peuvent poser un problème :

-BUTYLENE GLYCOL : Le Butylène Glycol est un composé chimique dérivé de pétrole, souvent utilisé en tant qu’humectant dans les soins de la peau. Il empêche le produit de sécher et rend la formulation plus résistante à l’humidité. Chez les individus sensibles, le butylène glycol peut être irritant pour la peau, les yeux et les voies nasales, toutefois il est considéré comme étant le moins irritant de tous les glycols. Il est autorisé dans les cosmétiques bio.

PHENOXYETHANOL : Ce composant fait partie de la famille des éthers de glycol, directement issus de la distillation du pétrole. L’INRS (institut national de recherche et de sécurité) indique que cette substance est facilement absorbée par voie cutanée et métabolisée en acide phénoxyacétique, qui peut induire des effets neurotoxiques et des troubles neurologiques. Cet ingrédient n’est pas autorisé dans les cosmétiques labellisés bio.

PEG-100 STEARATE : Les PEG sont des agents tensioactifs, émulsifiants ou humectants qui apportent de la consistance aux crèmes. Ils sont obtenus à base de procédés chimiques utilisant des gaz toxiques et sont soupçonnés d’être cancérigène. Les PEG ne sont pas autorisés dans les cosmétiques labellisés bio.

On note également que les extraits de plantes sont situés à la fin de la liste des ingrédients ce qui signifie qu’ils sont présents dans la crème en très faible quantité.

Les cosmétiques de la marque My Clarins ne sont pas labellisés bio.

Les produits My Clarins sont légèrement moins cher que les produits Clarins classiques, notamment parce que la marque n’a eu d’autre choix que de s’adapter au budget des femmes plus jeunes. Les prix sont dans la lignée de ceux des nouvelles marques de cosmétiques destinés aux millénials.

Mon avis sur la marque My Clarins 

Clarins a elle aussi voulu surfer sur la tendance « green » et rajeunir sa clientèle avec cette nouvelle gamme. Néanmoins la composition des produits peut encore être amélioré afin de se rapprocher d’autres marques naturelles situées dans les mêmes gammes de prix.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *