Mes petits conseils pour vaincre l’hypocondrie

Au moindre petit signal, c’est la panique ! Dès que j’ai mal quelque part ou suis un peu fatigué je pense avoir un cancer. Avant chaque voyage j’ai la peur de découvrir une maladie qui m’empêche de partir.. Bref l’hypocondrie n’est pas facile à vivre tous les jours pour moi et mon entourage qui en a parfois assez d’entendre mes complaintes.

Je vais donc vous donner 5 petits conseils pour vous aider à vaincre votre hypocondrie et éviter qu’elle ne vous gâche la vie et celle de vos proches.

Adopter un mode de vie sain : Adopter une hygiène de vie saine c’est limiter le risque d’avoir un souci de santé et donc limiter les inquiétudes. Il est peu probable si vous n’avez jamais fumé de développé un cancer du poumon à 35 ans ou de faire une crise cardiaque si vous avez une alimentation équilibré et faite deux footings par semaine. Personnellement quand j’ai des angoisses, je me dis qu’étant donné que je mange bio, ne bois que très rarement et fait du sport je limite les risques d’avoir tel ou tel soucis de santé.

Consulter le médecin tout en restant raisonnable : Bien sûr il ne faut pas courir chez le medecin au moindre symptôme sinon vous risquez d’y passer beaucoup de temps mais il ne faut pas non plus de jamais vous y rendre. En effet certains hypocondriaques ne consultent jamais de médecin par peur d’apprendre qu’ils sont malades. Il y a deux mois j’ai par exemple senti une boule dans un sein et j’ai immédiatement pris rendez-vous chez un gynécologue qui m’a prise l’après-midi (merci Paris) puis je suis directement allé voir un radiologue. Comme ça le soir j’étais rassuré. Bien sûr il ne faut pas aller chez le médecin à chaque mot de ventre mais en cas de symptômes bien spécifiques.

Ne pas trop trainer sur les sites médicaux : C’est un conseil de bon sens, tout le monde sait que sur ce genre de site vous êtes sûrs d’avoir un cancer, le sida ou même les deux à la fois. Pourtant, on peut parfois trouver des informations intéressantes qui rassurent, il faut juste savoir faire le tris.

Pratiquer le yoga ou la méditation : L’hypocondrie est surtout présente chez les personnes anxieuses de nature, il faut donc calmer cette anxiété. Cela vous aidera pour pleins d’autres domaines en plus (couple, travail, relations amicales).

Consulter un psy si cela nuit à la vie de tous les jours : Si les angoisses prennent une place trop importante ou si elles gâchent les relations avec vos proches il ne faut pas hésiter à consulter. En effet en ayant peur de mourir à cause d’une maladie grave vous vous gâchez cette vie qui est si précieuse et que vous ne voulez surtout pas perdre en étant malade. C’est un comble !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *