Profiter de la vie avant la retraite grâce aux mini retraites

Je n’ai pas particulièrement apprécié le livre La semaine de 4h de Tim Ferris, peut être que je ferai un article détaillé sur le livre en général une prochaine fois, mais j’ai cependant trouvé une idée très intéressante qui est celle des mini retraites.

L’auteur nous explique qu’il pourrait être préférable de répartir tout au long de sa vie les 20 ou 30 ans que dure habituellement la retraite au lieu de les garder pour la fin. De plus, selon lui il ne faudrait pas tout miser sur l’accumulation d’argent dans l’optique d’une éventuelle retraite.

Cette idée m’a fait beaucoup réfléchir surtout que nous vivons à une époque où l’on nous rabâche sans cesse que nous n’aurons jamais de retraite ou alors qu’elle sera nettement inférieure à celle de nos parents puisque les personnes qui cotisent ne seront plus assez nombreuses en France. Pourtant dès l’âge de 20 ans, on nous parle très souvent de la retraite. On nous précise que notre stage de 3 mois dans la boutique de vêtement d’une grande enseigne sera compté au moment du calcul de la retraite. Plusieurs fois par ans les hebdomadaires du type Le Point et l’Express publient des grands dossiers sur comment bien préparer sa retraite et selon eux il faudrait commencer dès 25 ans (!!).

Alors qu’on est encore jeune et qu’on souhaite profiter de la vie faudrait-il déjà se priver dans le but d’accumuler de l’argent pour ses vieux jours comme l’écrit Tom Ferris ? C’est oublier une chose importante : vous n’êtes pas sûr de profiter un jour de cet argent accumulé ni de ce temps libre que vous aurez attendu pendant 40 ans en vous épuisant à la tâche.

Dis comme ça c’est un peu déprimant et bien sûr la proportion de personne qui meurent avant 65 ans et très faible mais il convient d’y penser. Régulièrement j’entends parler de personnes de mon entourage plus ou moins proche qui font un infarctus ou meurent d’un cancer à quelques années de la retraite et ne pourront ainsi jamais profiter de cet argent et de ce temps accumulé.

Je ne dis pas qu’il ne faut rien mettre de côté pour nos vieux jours, bien au contraire. Epargner un peu chaque mois est toujours utile et ça semble logique surtout si on a des enfants. Par contre je pense qu’il ne faut pas s’enfermer dans un métier que l’on déteste sous pretexte que dans 30 ans on sera enfin libéré et que l’on pourra profiter de la vie.

Il faut profiter de la vie chaque jour, c’est lorsqu’on est jeune qu’on peut faire le plus d’expériences car notre corps est encore en pleine forme. Ainsi sans aller qu’à dire comme Tim Ferris qu’il faut partager son temps entre 1/3 de mini retraite et 2/3 de travail, je pense qu’il peut judicieux, en plus d’être dans un métier qui nous plaît, de prendre quelques période de long congés dans sa vie. Cela peut par exemple être une année sabbatique, un congé parental..

Certes cela coûte de l’argent mais avec l’allongement de la durée de vie on peut travailler un peu plus longtemps, à temps partiel par exemple. Beaucoup de personnes le font déjà et pas seulement car elles y sont obligés financièrement, cela permet aussi de se sentir utile et de garder une certaine vie sociale très agréable. De plus si on a été habitué à prendre quelques longs congés au cours de sa vie, passer de la période de vie active à la retraite sera beaucoup moins difficile car on saura plus facilement comment s’occuper.

Je pense vraiment qu’adopter ce principe, qui peut sembler assez difficile pour certains au départ, permettra de nous rendre plus heureux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *