Vers mon premier semi-marathon

Le 20 novembre je vais participer à mon premier semi-marathon, j’ai tellement hâte ! Cela fait déjà plus de 6 mois que je projette de participer à une telle course mais j’ai sans cesse repoussé l’échéance pour diverses raisons (courses annulées, manque de temps pour me préparer sérieusement..). Je vais courir le semi-marathon de Boulogne Billancourt, la course la plus rapide de cette distance en France dans cette distance car le parcours est extrêmement plat.

Cela fait aujourd’hui 2 ans que j’ai commencé é à pratiquer réellement la course à pieds, avec des périodes d’arrêts néanmoins.

Lorsque j’ai commencé à courir j’avais pour objectif de courir un 10 km ce qui me paraissait déjà un véritable exploit. J’ai couru ma première course en mai 2015 dans le nord de la France en 1h01, très fatiguée à l’arrivée après un entrainement de 3 mois environ avec 2 sorties par semaines de 5 à 10 km.

Après cette première course, j’ai arrêté quelques mois la course à pieds et j’ai repris progressivement à l’automne. J’ai vraiment regretté cet arrêt car la reprise fut véritablement très difficile, au départ je n’arrivais même plus à courir 5 km sans être complètement épuisé et j’ai donc énormément eu de mal à me remotiver.

Je n’ai vraiment repris l’entrainement avec sérieux qu’en juillet dernier avec pour objectif de courir un semi-marathon. Plusieurs fois je me suis dit que cet objectif était beaucoup trop ambitieux pour moi alors que je courais très lentement et très difficilement plus d’une heure. Mais à force d’entrainement j’ai progressé petit à petit. Chaque dimanche je rajoutais 10 min à ma sortie longue : 1h, 1h10, 1h20, 1h30 et enfin 1h45 au mois de septembre. J’ai aussi effectué des exercices de renforcement musculaire à raison de 2 fois par semaine.

Dimanche c’était le grand jour : ma dernière sortie longue avant la course. J’avais pour objectif de courir 2h afin de me préparer le mieux possible pour le jour J. Afin d’y arriver j’ai décidé de courir une heure dans un sens puis une heure dans l’autre car comme cela il m’était impossible d’abandonner. La deuxième heure fut assez difficile avec d’importantes douleurs aux jambes dues à de la fatigue musculaire mais j’ai tenu bon. J’ai donc couru 17.56km en 2h. Pour certains cela peut paraître très lent mais j’étais fière d’avoir réussi à courir aussi longtemps.

Pour le 20 novembre je me suis fixée un objectif de 2h20 que j’espère de tout cœur atteindre. Je suis tellement excitée à l’idée de courir mon premier semi-marathon.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *